lundi 31 août 2015

Bernard Noël

                      je n'écrirai plus
disais-je et tu me répondais
il faut que vive de nous
ce qu'aucune peau ne protège
et qui n'a même pas de chair
pour en mourir

Bernard Noël
La Chute des temps
Poésie / Gallimard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire