jeudi 13 août 2020

Florent Toniello - Foutu poète improductif


Publié par les Éditions Rafael de Surtis, dans sa collection "Pour un Ciel désert", Foutu poète improductif, le dernier ouvrage de Florent Toniello, explore en mode-poète le monde de l'entreprise. Mais au-delà de l'originalité de cette démarche, la poésie est bien au rendez-vous.


Pourtant qu'y a-t-il de plus éloigné de l'entreprise, de l'économie libé-immorale, de la compétition, que la poésie? Et si les mots du poète pouvaient éclairer les hommes jusque dans leur relation au travail? Et le poète improductif tout comme la vigie, le visionnaire, le philosophe, le sociologue, l'anthropologue, etc. n'est-il pas devenu encore plus nécessaire en ces temps où l'argent est devenu le mètre-étalon d'un soi-disant bonheur?


Florent Toniello a bien connu ce monde de l'entreprise moderne, uniquement tournée vers le profit des actionnaires. Son habitude de croquer les travers de ses collègues par de petits textes a sans doute fait de lui un extraterrestre en son milieu.


"C'est la première fois

depuis qu'on en distribue

aux serviteurs zélés de grade inférieur

que QUELQU'UN REFUSE DES STOCK-OPTIONS

me reproche-t-on dans un bureau climatisé.


Comme si enfant déjà en m'endormant

je rêvais de la richesse abondante

procurée par un cours d'action à la hausse."


L'entreprise soi-disant à la pointe de l'innovation, avec la modernité comme objectif à tout prix, n'oublie-t-elle pas l'essentiel : les valeurs, le sens de l'humain.


Et Toniello d'opposer le pouvoir d'une start-up nation à celui des mots, avec le jargon internationalisant de l'économie ramené en prétexte poétique. Foutu poète qui délaisse ses dossiers de "joint-venture" ou d'audits de systèmes informatiques pour la poésie d'un loukoum, de quelques carpes dans un étang, des différentes formes de nez, d'un tajine au pruneau sous un figuier. Foutu poète qui voit l'entreprise au-delà des slides et des confcall et en détecte le mal sans courbe ni graphique mais non sans humour...

"J'hésite à embrasser pleinement

LA RELIGION POWERPOINT"



Foutu poète improductif

Florent Toniello

Illustrations : Eloïse Rey

Éditions Rafael de Surtis

2018


Article publié également sur le site Recours au Poème

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire